Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2016 1 12 /09 /septembre /2016 16:00

Alors que nous étions en vadrouille en Drôme Provençale nous avons eu l’opportunité de découvrir la ville de Crest !

Crest du haut de sa tour
Crest du haut de sa tour

Dominée par la plus haute tour Donjon de France, la ville de Crest vit défiler de nombreuses familles dont les Grimaldi, ceux du Rocher !

Le système défensif de cette tour est impressionnant mais les aménagements intérieurs, notamment l’évacuation des eaux de pluies dans les combles et l’escalier intérieur, en bois massif, sont de pures merveilles.

Evacuation et recueillement des eaux de pluies
Evacuation et recueillement des eaux de pluies

Longtemps utilisée comme prison, elle offre aujourd’hui au visiteur de quoi satisfaire sa curiosité et une bonne mise en jambe car l’ascension de ses 52 mètres se mérite, notamment comme ce fut notre cas lorsqu’elle se fait par forte chaleur et d’une traite pour pouvoir ensuite en découvrir les trésors sans avoir trop à nous soucier de la fermeture prochaine.
Les murs sont recouverts dans les pièces qui servirent de cellules, de graffitis, caricatures, symboles ésotériques ou simples signatures difficiles à repérer car l’éclairage est vraiment intimiste ! Une semi obscurité malheureusement nécessaire pour dissuader les visiteurs de détruire ces témoignages en taguant à leur tour les parois !

Les centres d’intérêt sont divers et au hasard de notre déambulation, dans une salle consacrée au Moyen Âge, nous sommes tombées en arrêt sur le fac-similé d’un ouvrage médical, le Tacuinum Sanitatis.

Cela vous cause t’il ?

Tacuinum sanitatis
Tacuinum sanitatis

Le Tacuinum Sanitatis est un ouvrage médiéval traitant de la Santé. Inspiré d’un traîté arabe écrit au IIe siècle, lui-même devant quasiment tout à la théorie de Humeurs d’Hippocrate, nous y voilà !

Le Tacuinum Sanitatis est ni plus ni moins que l’art de vivre en santé !

L’influence des aliments, des comportements humains, des vêtements, de la météorologie, des saisons ... tout est analysé et mis en parallèle !

Un traîté qui n’est d’ailleurs pas sans rappeler les préceptes édictés par la médecine traditionnelle chinoise et qui préconise aux médecins d’utiliser les aliments comme première médecine et de prescrire une alimentation adaptée à chaque pathologie.

280 articles du Tacuinum dresse un tableau de santé à partir des vertus médicinales des aliments répertoriés par catégories : aliments chauds et secs, froids et humides, chauds et humides … autant de pistes pour les praticiens du Moyen Âge !

Au final un document qu’il serait judicieux de remettre au goût du jour pour faire ainsi comprendre aux personnes que si la logique et le bon sens rentraient un peu plus en ligne de compte dans notre alimentation, nous éviterions bien des déséquilibres et donc des maladies !

Nous sommes ce que nous mangeons !

Do

Partager cet article

Repost 0
Published by Do Fredo - dans Santé
commenter cet article

commentaires

JULLIEN Gilbert 13/09/2016 10:38

Bonjour, Oui, très juste de dire que nous sommes ce que nous ingurgitons. Maintenant, nous vivons aussi dans un environnement qui n'est sans doute pas aussi "clean" qu'on veut bien nous le faire croire, lequel sans doute interagit sur notre santé....Cet environnement était-il le même au Moyen-âge ? J'en doute !

Présentation

  • : Hist' toiles
  • Hist' toiles
  • : Nous sommes deux soeurs... L'une peint, l'autre écrit. Nous avons envie de partager nos vécus, nos ressentis, nos expériences; de témoigner... Nous aimons par dessus tout la nature, notre plus grande source d'énergie... Sur ce blog, nous vous présenterons des peintures, des livres, mais aussi des photos de nos voyages, de nos randonnées, des récits... Nous tenterons enfin de vous entraîner dans la grande aventure de notre vie: notre cheminement spirituel vers l'Amour et la Lumière.
  • Contact

Recherche