Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juillet 2017 7 23 /07 /juillet /2017 15:09

Chanson douce

Leïla Slimani

 

 

C’est un peu par hasard que ce roman m’est arrivé entre les mains car je n’avais pas lu de critique à son sujet (mis à part celle de Mi, sur ce blog!). Ayant décroché le Goncourt en 2016, j’imaginais cependant d’emblée qu’il s’agissait d’un livre de qualité. Enfin, en principe, c’est un signe de qualité. Cela devrait en tout cas.

Je confirme. Chanson douce est un livre de qualité, nourri d’une belle écriture.

Thriller, suspens, dit-on. Pour moi non, puisque d’emblée, dès le premier chapitre, nous savons ce qui va se passer. Les enfants sont tués par leur nourrice. Il s’agirait donc plutôt d’un ouvrage psychologique s’attachant à décrire les relations entre les différents personnages : outre les enfants, un jeune couple ayant de grosses difficultés à mener de front vie de famille et vie professionnelle, une nounou providentielle, parfaite, dont ils ne pourront bientôt plus se passer, et l’engrenage infernal qui s’installe peu à peu, s’accélère jusqu’au dénouement final, irrémédiable et dramatique.

Dès le début, j’ai eu la sensation de pénétrer dans un univers malsain, pervers, noir ; trop noir. Un univers en totale contradiction avec le titre « chanson douce » sur lequel je m’interroge encore. Mais ce n’est pas le seul sujet d’interrogation pour moi : pourquoi ce parti pris du drame inéluctable et de la noirceur absolue ? Le livre aurait-il eu moins de qualités si la nourrice s’était contentée de kidnapper les petits (et s’ils avaient été retrouvés, bien sûr !) ? Le lecteur aurait-il était déçu de ce happy end ? Le Goncourt aurait-il alors échappé à Leïla Slimani, pour s’en aller récompenser un auteur plus pessimiste qu’elle ? Faut-il pour avoir du succès opter systématiquement pour ce qu’il y a de plus laid, de plus violent, de plus effroyable dans ce monde ? Le lecteur a-t-il besoin de cela pour se dire que, finalement, au regard de ces catastrophes, son sort est plutôt enviable ?

Le happy end est mal vu, je sais. Il parait que ce n’est pas la « vraie vie ». Comme si toutes les histoires humaines finissaient forcément mal. Comme s’il n’y avait jamais de dénouement heureux dans la réalité. Comme si l’être humain n’était sur Terre que pour en baver et que lui laisser croire le contraire dans la littérature était néfaste !

Mais il faut croire que la majorité des lecteurs aiment cela, au regard des critiques élogieuses de ce livre, que je peux cependant comprendre ! Mais moi, je dis que du début à la fin de « Chanson douce », j’ai été dans le malaise, le dégoût et la grogne. Et je n’aime pas ça. On me dira que je n’avais qu’à laisser tomber. C’était une option, effectivement, mais j’avais envie de connaître la suite… Pas la fin, puisqu’on la connaît dès le début. Et c’est ce qui me met en colère. De devenir addicte à quelque chose qui ne me fait pas de bien.

Non, pour moi, ce n’est pas un beau livre. Je ne saurais déconseiller à personne de le lire, ce ne serait pas juste, mais j’aimerais que la beauté du monde soit un peu plus souvent soulignée, plébiscitée par les éditeurs et plus souvent mise en scène dans les best-sellers. Elle existe, et pas seulement « chez Mickey », même si elle a tendance à être éclipsée par son contraire, surtout dans les médias qui voudraient tellement nous faire croire que tout est pourri autour de nous.

Allez, s’il vous plaît, rendez nous l’émerveillement et le rire.

Rendez nous l’espoir.

Frédérique

Partager cet article

Repost 0

commentaires

francine 30/07/2017 09:18

ben moi les filles ,je n'ai pas eu envie de lire ce livre ,trop noir pour moi aussi .

bises

Présentation

  • : Hist' toiles
  • Hist' toiles
  • : Nous sommes deux soeurs... L'une peint, l'autre écrit. Nous avons envie de partager nos vécus, nos ressentis, nos expériences; de témoigner... Nous aimons par dessus tout la nature, notre plus grande source d'énergie... Sur ce blog, nous vous présenterons des peintures, des livres, mais aussi des photos de nos voyages, de nos randonnées, des récits... Nous tenterons enfin de vous entraîner dans la grande aventure de notre vie: notre cheminement spirituel vers l'Amour et la Lumière.
  • Contact

Recherche