Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2017 5 15 /09 /septembre /2017 17:42

Grande première ! La technologie a fait irruption dans l’univers protégé de notre fourgon. Mon vieil ordi nous accompagne, un gain de temps au retour puisque je peux trier, travailler les photos au jour le jour et même écrire quelques articles !

Comme celui-ci !

Désireuses de goûter un peu de fraîcheur et lasses d’attendre que tombe la pluie, parce qu’une amie nous avait vanté les mérites du site, parties le 3 au matin de notre sud, nous avons gagné dans la foulée Brive La Gaillarde pour aller grossir le nombre des visiteurs des ardoisières de Travassac, notre première visite.

Au 17e siècle les abords de Travassac n’étaient qu’une colline à peine boisée d’où émergeaient des zones rocheuses que les paysans eurent l’idée d’exploiter. Ces zones étaient en fait des filons ardoisiers, entrecoupés de veines de quartzite inexploitables qu’ils eurent soin de laisser en place se contentant de les transpercer pour rejoindre la veine d’ardoise suivante. Ces parois ou pans, au nombre de 6, ont donné leur nom au site : les Pans de Travassac.

Les « perces » qui facilitaient la circulation des ouvriers permettent aujourd’hui de déambuler au sein des ardoisières mais aussi offrent des points de vue vertigineux sur les gouffres, comme le fameux saut de la girafe, qui se sont formés petit à petit au fur et à mesure de l’extraction.

De nombreuses ardoisières existent de part le monde, cet univers ne nous est d’ailleurs pas totalement inconnu puisque nous sommes arrières petites filles d’ardoisiers, néanmoins les ardoisières de Travassac sont uniques en Europe et constituent avec une autre exploitation en Argentine les seules ardoisières à ciel ouvert du monde !

Tout au fond, le puits !

Il y a un sacré paquet de millénaires des sédiments argileux se sont déposés au fond des mers, ils se sont compactés sous l’incroyable pression exercée par les mouvements de l’écorce terrestre donnant naissance au feuilletage qui confère à sa particularité à l’ardoise. A Travassac comme en Argentine les sédiments compactés ont été soulevés verticalement, imposant une extraction à ciel ouvert qui a créé ces Pans verticaux qui à Travassac présentent des à pics de plus de 100 mètres aboutissant à des puits de 60 mètres de profondeur, l’ardoise matériau quasiment imperméable concentrant en certains endroits non comblés par les déchets provenant de l’extraction, les eaux d’écoulement.

De passerelles en volées d’escaliers, la visite permet de découvrir le métier d’ardoisier qui perdure toujours même si les effectifs se sont réduits de manière drastique, 200 ouvriers environ au début du XXe siècle, 4 aujourd’hui. Pourtant les ardoisières continuent de fournir un produit de première qualité et si se sont souvent les bâtiments d’exception, le Mont St Michel dernièrement, qui peuvent s’offrir une toiture en ardoise de Travassac, les sous produits comme le paillis, la pierre de construction restent à la portée de tous.

La visite se termine par une démonstration sur un chantier reconstitué à l’identique de ce qu’il était à l’heure de gloire des ardoisières. Les jeunes ouvriers qui encadrent les visites et travaillent sur le site savent partager leur enthousiasme pour ce métier difficile mais qui les rend riches d’un savoir-faire d’exception.

https://youtu.be/b-EwM4SLSQc

Petite aparté, une fois encore nous avons été impressionnées par la gaité de ces jeunes qui bien que manifestement cultivés ont choisi de s’épanouir dans un métier manuel plutôt que d’aller grossir le rang des surdiplômés sans emploi et blasés !

Envie d'y faire un tour, clic ! http://www.ardoisieresdecorreze.com/

A bientôt pour vous faire découvrir un autre site exceptionnel !

Do

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Hist' toiles
  • Hist' toiles
  • : Nous sommes deux soeurs... L'une peint, l'autre écrit. Nous avons envie de partager nos vécus, nos ressentis, nos expériences; de témoigner... Nous aimons par dessus tout la nature, notre plus grande source d'énergie... Sur ce blog, nous vous présenterons des peintures, des livres, mais aussi des photos de nos voyages, de nos randonnées, des récits... Nous tenterons enfin de vous entraîner dans la grande aventure de notre vie: notre cheminement spirituel vers l'Amour et la Lumière.
  • Contact

Recherche