Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 septembre 2017 4 21 /09 /septembre /2017 18:02

Un court article qui pourra peut-être vous rendre service.

J’ai depuis fort longtemps été diagnostiquée comme ayant un tempérament arthrosique, cervicales douloureuses quand ce n’est pas bloqué, lombaires guère mieux et doigts des mains douloureux ce qui parfois me donnait à penser que j’aurai bien du mal à tenir mes pinceaux sur mes vieux jours ! Soit disant héréditaire, j’ai pris l’habitude de vivre avec faisant régulièrement des cures aux changements de saisons de Ribes Nigrum, un anti-inflammatoire homéopathique plus ou moins efficace dans la durée et en me tartinant d’Huile Essentielle de Gaulthérie !

 

En Mai dernier, nous avons assisté à une conférence du professeur Joyeux sur l’alimentation et en sommes ressorties ébranlées dans nos certitudes. Et si les laitages de vache principalement et les yaourts plus spécialement n’étaient pas si bons que cela ?

Certes nous pensions, comme vous sans doute, que depuis belle lurette l’homme en consomme, c’est exact sauf qu’il fut un temps où les produits laitiers étaient un peu moins trafiqués à commencer par le fait de faire bouillir le lait cru à une température et pendant une durée prolongée qui permettait d’en ôter naturellement les principes les plus nocifs pour la santé. Bien, je ne vais pas rabâcher puisque cela a déjà donné lieu à un article sur notre blog.

 

Toujours est-il que nous avons décidé de supprimer les yaourts même ceux de brebis et ou de chèvre et drastiquement limité le fromage.

Nous avons tenu plus d’un mois et en juillet nous avons cédé à la tentation juste le temps de recevoir une visiteuse. Aujourd’hui cela fait plus de 3 mois que nous sommes abstinentes et si j’ai rapidement constaté que ma ligne s’était sérieusement affinée, j’ai subitement pris conscience que je n’avais absolument plus mal aux mains et en poussant l’investigation j’ai réalisé qu’il y a bien longtemps que mon dos me laissait tranquille ! La preuve !

Alors, pas tenté d’essayer ?

 

Avant de vous laisser, un autre tuyau pour toux ceux qui ont quelques soucis de cheveux. Vous les trouvez mous et ou fins, ou les perdez ! J’ai la solution.

Dans votre shampoing, 2 gouttes de HE Tea Tree qui tonifie, 2 gouttes de HE Ylang Ylang pour la brillance et alléger et 2 gouttes de HE Laurier Noble. Vous laissez poser avant de rincer dans la mousse. Ensuite chaque jour vous vous vaporisez les cheveux avec un mélange d’hydrolat de Laurier noble (200 ml) dans lequel vous avez ajouté une quinzaine de gouttes de Tea Tree. Vous m’en direz des nouvelles.

 

Do

Repost 0
10 février 2017 5 10 /02 /février /2017 16:16

Lors de ce séjour viennois nous avons eu quelques coups de coeur et un coup au coeur (en ce qui me concerne) avec lequel je débuterai cet article !

 

Un des symboles de Vienne est incontestablement sa grande roue. Construite en 1896 en un temps record (8 mois), dès son inauguration en 1897 lors d’une fête donnée en l’honneur de la Reine Victoria, la roue devint l’attraction vedette de la cité impériale. Un manne économique qui faillit disparaître durant la seconde guerre mondiale mais qui renaquit de ses cendres bien plus vite que la ville elle-même. Le 25 mai 1947, Vienne émergeant à peine de ses décombres, la grande roue était opérationnelle, un petit musée retrace son histoire au moyen de maquettes installées dans d’anciennes cabines.

Plus de 60 mètres de haut, 15 cabines, regardez la photo et cherchez l’erreur !

La roue ne connaît pas de repos et a su diversifier ses offres pour attirer un maximum de visiteurs car il ne faut pas croire que ce soit le pékin lambda qui intéresse le plus les gestionnaires même s’il lui consacre un stand de photo bidon où il peut se faire tirer la bobine dans une cabine factice !

Je n’ai pas vraiment eu l’opportunité d’analyser ce que je voyais. Au début j’ai observé autour de moi par le truchement de l’objectif qui a capté l’image d’une table dressée pour le repas dans une des cabines. Je n’en ai même pas été étonnée. Puis jusqu’à ce que nous perdions de la hauteur je n’ai plus rien regardé juste mes pieds ! L’heure de la délivrance approchant j’ai commencé à étudier le prospectus que j’avais récupéré en vue d’un article pour le blog et là le cœur m’a manqué en découvrant que les cabines étaient proposées pour des soirées festives, noces, dîners aux chandelles ou, ce fut le coup de grâce, anniversaires de gamins ! Comment imaginer une dizaine de moutards entrain de s’agiter à 60 mètres de haut alors que j’osais à peine remuer un orteil !

C’est avec une joie sans mélange que nous avons regagné les allées du Prater enneigées, le plancher des vaches, y’a rien de mieux !

Lorsque vous êtes à Vienne il y a les « incontournables » : les Bradwurst, les viennoiseries, Sissi et la musique. Nous nous sommes donc arrêtées dans un des Würstelstands de Graben, à la Salm Braü, authentique brasserie datant de 1717 installée dans un ancien cloître, et à la Hofburg pour siroter un chocolat viennois. Oserais-je dire que je préfère le chocolat espagnol ?!

Nous avons eu notre dose de valses, impossible d’échapper à Strauss, et sans le vouloir nous avons croisé plusieurs fois le souvenir de Mozart. Par contre il fut plus difficile de remettre nos pas dans ceux de Schubert et de Beethoven. Il nous a fallu pour que ce soit chose faite organiser une escapade dans les villages vignerons de Grinzing et Heiligenstadt, Schubert étant un grand amateur de Heuriger !

 

Les Heuriger étaient et sont toujours des lieux de culture populaire à la fois débit de boisson et restaurant, autorisés par décret à ne proposer que les vins de leurs propres productions ! Les Heuriger ont encore, une lanterne et une branche de pin accrochées à leur porte d’entrée. Si la lumière est allumée, les clients sont attendus, la maison n’est pas close mais la comparaison s’arrête là.

Couverts de vigne les coteaux de Grinzing descendent jusqu’au Danube et au village d’Heiligenstadt, la campagne à la ville. La distance assez courte avalée dans un environnement rappelant curieusement les petites rues de Meudon (banlieue de Paris) nous avons découvert l’une des demeures de Beethoven. Le « Maître » a souvent résidé à Heiligenstadt et c’est dans ce village qu’il a rédigé en 1802 ce que l’on nomme le testament d’Heiligenstadt. La maison n’étant pas bien grande et l’ameublement réduit au minimum, nous avons eu tout le temps de découvrir ce texte émouvant, en immersion totale avec la musique. Beethoven avait 32 ans lorsqu’il a écrit ses dernières volontés, il y décrit sa souffrance, son désir d’en finir avec la vie et aussi son espoir de voir ses troubles s’estomper progressivement.

En cliquant sur ce lien vous pouvez accéder au texte complet ! 

https://www.musicologie.org/Biographies/b/beethoven-a.html

Il y avait alors 5 ans que son audition s’amenuiser, acouphènes, otalgies le tourmentaient. Ses troubles étaient paradoxaux, le bruit le faisait souffrir mais il n’entendait quasiment rien !

Dans la seconde pièce de la maison nous sommes tombées en arrêt sur le masque mortuaire de ce musicien de génie, une douleur inattendue nous a étreintes, chacune à notre tour, nous n’étions pas ensemble. Un masque n’a rien à voir avec une sculpture qui est empreinte de la personnalité de son créateur. Beethoven était là, devant nous et sa souffrance emplissait l’air autour de nous.

A sa mort, une autopsie a été pratiquée et depuis des analyses ADN ont été effectuées. Nous en savons un peu plus sur les problèmes de santé qui l’affectaient. Il souffrait d’une surdité neuro-sensorielle, une complication immuno-pathologique de la maladie intestinale inflammatoire qu’il a toujours décrite et ayant entraîné une atrophie du nerf auditif. Comme quoi, soigner une maladie ne peut se résumer à en traiter les effets, on comprend mieux pourquoi les médecines alternatives ont une approche globale du patient au contraire de la médecine allopathique.

Beethoven était atteint également de saturnisme, affection aggravée par une incapacité génétique d’élimination du plomb et due à une consommation de vins rhénans « sucrés » au sel de plomb. Une vieille tradition viticole jadis pratiquée sous toutes les latitudes notamment en Charente où les effets ont été particulièrement sérieux.

Pour en revenir à Beethoven dommage que personne n’ait pu lui prescrire l’Huile Essentielle de Bois de Rose. Huile des musiciens, d’un point de vue vibratoire et énergétique c’est l’huile de ceux qui n’ont pas reçu enfant l’affection qui leur était due, ce qui était son cas. Au plan physique elle soigne l’eczéma du conduit auditif, affection en lien avec la non reconnaissance et dont souffrait Beethoven. Elle tempère également les caractères emportés, ce qu’il était, non sans raison !

A Heiligenstadt nous avions rendez-vous avec Beethoven et nous ne le savions pas. Jeudi dernier, nos âmes se sont rencontrées !

Le troisième coup de coeur est également le fait d’un artiste, Franz Xaver Messerschmidt à ne pas confondre avec Messerschmitt, le constructeur aéronautique. Ses créations ont été nettement moins « lourdingues ». Né en Bavière au sein d’une famille d’artistes, Messerschmidt s’est formé à Munich, Graz, Vienne, Rome. Portraitiste de la famille régnante dès ses débuts, il donne très vite libre court à ses capacités créatrices et commençe très jeune à enseigner à l’Académie Royale de Vienne. Sa vie bascule au décès de son ami et professeur de sculpture. Affecté de troubles psychiques Messerschmidt tente de combattre ceux qu’ils désignent comme ses tourmenteurs, « ces esprits qui le torturent nuit et jour », en leur donnant un visage.

 

Psychopathie ou possession ? La question n’a pas été tranchée mais 69 bustes en métal et albâtre sont nés de cette folie, des « têtes de caractère » que nous avons découvertes au Palais du Belvédère de Vienne !

Do

Repost 0
31 décembre 2016 6 31 /12 /décembre /2016 18:34

Il a un peu plus d’un an, à la suite d’une chute j’ai réveillé un vieux traumatisme au niveau du grand ligament plantaire. Ce que l’on nomme épine calcanéenne s’est mis à me pourrir la vie.

L’ostéopathie s’est révélée impuissante à me soulager dans la durée. Refusant le traitement traditionnel dispensé par les rhumatologues, aléatoire et traitant les effets en ignorant la cause, j’ai tenté de me soigner moi-même par imposition des mains. Le résultat était perceptible mais la posture pendant le soin inconfortable.

 

Frédérique qui soigne avec les rayons sacrés, a pris le relais, efficacement ! La douleur a commencé à céder ! J’ai repris un peu de plaisir à randonner même s’il m’était impossible d’oublier que j’avais un pied droit ! Ne pouvant lui imposer

la contrainte de s’occuper de mon pied quotidiennement, après notre premier stage de formation à la connaissance et l’utilisation des huiles essentielles, j’ai entrepris de me soigner par ce biais.

Les huiles étant plus efficaces sous forme de synergie, plusieurs huiles ayant parfois des propriétés similaires mais des signatures énergétiques différentes, j’ai commencé mes expériences. Je testais avec plus ou moins de bonheur.

Parallèlement à tous ces soins, après avoir eu la chance de découvrir le film « Le Secret » tiré du livre éponyme et traitant du principe de la Loi d’attraction, nous attirons ce pour quoi nous vibrons, je me suis appliquée à vivre la guérison de mon pied par la force de la pensée ! Bingo, je ne sentais plus rien !

Petit rappel si vous le souhaitez :

http://www.longville-dofredo.com/2016/08/merci.html

C’était en Août !

Courant Septembre, à la suite d’un simple choc, évidemment sur le talon droit, la douleur est revenue et en même temps le ressenti très précis qu’il y avait quelque chose à comprendre : « On » m’adresse un message que je ne reçois pas 5/5 !

J’ai demandé à mes anges et mes guides un petit signe et ai été entendue. Au moment où je m’y attendais le moins, nous poursuivions notre formation aux huiles essentielles, un début de réponse est arrivé.

Pour rappel, nous ne résumons pas uniquement à un corps physique ! Nous sommes constitués de plusieurs corps énergétiques, imbriqués les uns dans les autres et vibrant différemment. Nos croyances, vécus, émotions affectent plus ou moins notre santé. Tout choc affectif, inscrit dans notre corps émotionnel se répercute à un moment ou un autre sur notre corps physique. C’est la maladie, l’accident !

Pour schématiser, lorsque vous vous blessez il suffit bien souvent de remonter le temps sur environ 21 jours pour découvrir que vous avez été affecté émotionnellement. Coup de colère, peur, angoisse … ces évènements s’inscrivent dans notre corps émotionnel, occasionnant un déséquilibre affectif dont l’accident est la conséquence. Je me suis mis à éplucher mes agendas, tout y est écrit, rêves, présences immatérielles, rencontres, évènements de toute nature.

Ce que j’ai trouvé m’a complètement scotchée !

Notre stage portait sur la dimension vibratoire des Huiles Essentielles car si ces merveilles soignent notre corps physique elle vont bien au-delà. Dès l’Antiquité certaines d’entre elles étaient utilisées lors de rituels religieux, elles parlent à notre âme !

Cherchant toujours ce que mon pied pouvait bien me dire, j’en suis arrivée à ce simple constat : marcher est pour moi un pur bonheur, je ressens sur les chemins un sentiment de liberté totale, j’ai dans mon sac à dos tout ce qui m’est nécessaire et je partage la compagnie de celle qui est à n’en pas douter mon âme sœur !

 

Même pas besoin de se parler, ou bien lorsque nous le faisons c’est pour constater que nous pensions la même chose.

Cette douleur était un frein à ma liberté d’être mais bien évidemment la vie, au cours de ce stage, m’avait offert une partie de la réponse que je cherchais !

L’Huile Essentielle de Géranium !

Son énergie agit au niveau de l’âme. Anti-inflammatoire moindre, elle colmate les fuites énergétiques notamment suite à des blessures (ou des interventions chirurgicales) et guérit les blessures d’abandon et de rejet ... !

Elle avait tout bon.

Mais ce n’est pas tout !

Puisque la blessure est inscrite dans notre corps énergétique avant de se matérialiser physiquement, il y avait bien évidemment des empreintes émotionnelles à guérir, des blocages énergétiques à libérer, des fluides vitaux à faire circuler. Les rayons sacrés constituaient l’autre phase de ma guérison !

Il y a donc 2 mois, j’ai commencé à appliquer l’Huile Essentielle de Géranium sur le talon et parallèlement chaque matin j’activais des rayons sacrés.

J’ai découvert alors la puissance du mental et compris pourquoi, même si les soins de Frédérique opéraient ils n’avaient pas le même impact. Je ressentais physiquement dans le pied une puissance phénoménale. Je visualisais en activant le rayon Cristal Diamant tel un rayon laser d’une précision redoutable allant déloger les cristallisations issues du traumatisme.

Le violet était une onde libératrice, une résurrection. Avec le vert, les fluides drainaient, nourrissaient mes corps, ça fourmillait.

Petit à petit 2 autres sont venus s’ajouter au soin, le Rubis doré pour éliminer tous les programmes éculés, les idées dépassées qui avaient favorisé la survenue des divers accidents et je me suis mise à terminer par une bonne rasade de bleu. Une protection, une petit cocon pour le pied et tous mes corps. A charge pour lui de ne laisser pénêtrer que le meilleur !

Au bout de 3 semaines, le Géranium avait atteint et guéri mon âme (7 jours pour soigner le corps physique, 7 jours pour l’esprit, 7 jours pour l’âme). J’ai poursuivi avec les rayons en aménageant car il était nécessaire de tenir compte des progrès et d’ancrer la guérison en moi en la visualisant.

Aujourd’hui, je remarche comme avant mais surtout j’ai guéri en moi de très vieilles blessures, allez savoir si certaines ne dataient pas d’avant ma naissance à cette vie ?

Je terminerai cette lettre par un énorme merci à Joéliah qui nous a permis de découvrir la puissance des Rayons Sacrés et à Myriam qui nous a révélé la puissance des Huiles Essentielles dont les vertus rappellent étrangement le pouvoir des Rayons !

Les stages que nous avons eu la joie de suivre à leurs côtés ont été des moments de bonheur inouï !

Merci !

Dominique

Si les Rayons sacrés et les Huiles Essentielles vous parlent au cœur, voici 2 liens qui feront votre bonheur.

https://lejardindejoeliah.com

www.formationhuilesessentielles.fr

Repost 0
15 décembre 2016 4 15 /12 /décembre /2016 16:48

Voilà, aujourd'hui, je me suis lancée dans la cosmétologie!

Je vous présente ma crème maison pour peau sèches! Pour la réaliser, il vous faudra très peu de choses:

Pour les ingrédients, il y a pas mal de solutions et je vous donne la mienne:

  • 60 ml d'hydrolat de rose
  • 25 ml d'huile d'Argan
  • 2 cuillérées à café d’émulsifiant (bombées, pas rases)
  • Une quinzaine de gouttes d'huiles essentielles

Faites fondre la cire  dans l'hydrolat et l'huile végétale d'Argan au bain marie. Lorsque le mélange est bien homogène, retirez du feu et laissez refroidir un peu (mais pas trop) avant de rajouter les huiles essentielles.

Pour les huiles essentielles, j'ai opté pour 6 gouttes de Géranium (antirides...), 6 gouttes de Bois de Hô (raffermissante et régénératrice tissulaire) et 6 gouttes de lavande vraie ( régénératrice aussi et pour la conservation de la crème).

(Il semblerait aussi que pour la conservation on puisse rajouter quelques gouttes d'extrait de Pépin de Pamplemousse, EPP, (20, 30 gouttes)).

Après avoir introduit les huiles essentielles, mélangez bien et faites refroidir en plaçant le bol dans de l'eau froide.

 

Sur le plan efficacité, le résultat est très satisfaisant. Sensation agréable et bonne tenue dans le temps ; on a vraiment l'impression que la peau est nourrie. En plus, elle sent bon, mais de ce côté-là, tout est affaire de goût. C'est pourquoi le choix des huiles peut varier, mais attention à ne pas choisir d'huile photo-sensibilisante pour une crème de jour! (Orange, Mandarine, Pamplemousse, etc...).

Pour ce qui est de l'émulsifiant, je l'ai trouvée en magasin bio : Cire émulsifiante "Centifolia", 100% d'origine végétale.

 

Enfin bref, photo à l'appui, je suis assez contente de moi!

 

Et puisque c'est bientôt Noël, voilà une petite recette supplémentaire, pas inutile en période hivernale: le gel désinfectant pour les mains:

 

Prenez un flacon de 120 ml (spray):

Commencez par verser les gouttes d'huiles essentielles:

  • 30 gouttes de Citron
  • 30 gouttes de Tea tree
  • 30 gouttes de Lavandin
  • 3 gouttes de cannelle (je dis bien 3: l'HE de Cannelle est très puissante, c'est l'Attila des huiles essentielles, elle TUE TOUT!!!).

Rajoutez 75 ml de gel d'Aloe Vera et complétez avec de l'alcool à 90° (alcool dénaturé, en pharmacie).

Mélangez bien le tout... Et c'est prêt.

Allez, maintenant, c'est à vous.

Amusez-vous bien!

Fredo

 

 

 

Repost 0
Published by Do Fredo - dans Huiles essentielles
commenter cet article
30 septembre 2016 5 30 /09 /septembre /2016 20:55
Cinnamomum Camphora

Voici aujourd’hui une huile merveilleuse pour qui souhaite passer la saison froide au top !

Plus besoin de se faire vacciner contre la grippe ! Cela fait 2 saisons que nos voisins, des gamins entre 80 et 95 ans, se portent comme des charmes et font la nique à l’hiver.

Une petite goutte chaque jour sous le nez et 2 gouttes sur la face interne d’un poignet, se frotter ensuite les 2 poignets l’un contre l’autre, et c’est la forme assurée !

Vous recommencez les applications lorsque vous êtes en zone contaminée pour stimuler vos défenses immunitaires et l’on peut bien éternuer à vos côtés. Cette huile est l’Huile Essentielle de Ravintsara.

Champ de Ravintsara

Ravintsara signifie « qui éloigne le mal ». L’huile essentielle de Ravintsara est obtenue par distillation des feuilles d’un arbre que l’on trouve à Madagascar

C’est une huile préventive et curative, elle s'adapte aux besoins du corps.

Aucune contre indication même pour les enfants dès 4, 5 ans.

En voici la fiche détaillée.

Propriétés principales :

Antivirale ++++

Stimulante immunitaire à mettre le long de la colonne vertébrale

Anti catarrhale, expectorante

Indications traditionnelles :

Prévention des maladies virales épidémiques (notamment en hiver)

Infections virales de tout type +++++ : grippe, mononucléose, zona, herpès

naissant, hépatite et entérite virales …

Déficience immunitaire grave (immunostimulant) +++

Bronchite, rhinopharyngite, rhume, sinusite, otite ++++ (à mettre sur tous

les canaux ORL) : en haut du front, de part et d'autre du nez, au niveau de

l'occiput.

Conseils d'utilisation :

Voie externe à privilégier

  • 5 gouttes 3 fois par jour de part et d'autre de la colonne vertébrale ou sur le thorax selon l'affection nerveuse à traiter.
  • En prévention de la sphère ORL : 2 gouttes sur la face interne des poignets et une goutte sous le nez ou 2 gouttes sous la plante des pieds.
  • Herpès naissant 1 goutte toutes les 5 minutes
  • En prévention de la gastro : 1 cuillerée d'Huile Végétale sèche, 3, 4 gouttes de Ravintsara, à mettre sous le nez pour faire un masque protecteur.
  • Pour stimuler l'immunité : 5 gouttes 3 fois par jour de part et d'autre de la colonne vertébrale.
  • Pour les muqueuses sèches : mettre des gouttes de Ravintsara dans un bol d'eau chaude y tremper une serviette et la placer sur la zone sensible, la
  • recouvrir d'une serviette sèche et emballer par du « cello frais »
  • Pour stimuler les défenses immunitaires des personnes atteintes de maladies immunodéficientes : cancer, sida … 2 gouttes à mettre le long de la
  • colonne vertébrale au niveau des surrénales

Voie interne, consulter un thérapeute !

Diffusion ultrasonique

En voici un d’ors et déjà, tous les matins au petit-déjeuner, en diffusion

ultra sonique pour stimuler vos défenses, 2 à 3 gouttes 20' le matin et 20' le

soir d’Huile essentielle de Ravintsara.

Ne pas utiliser de brûle parfum, cela détruit les molécules et est d’aucun effet !

Do

Repost 0
Published by Do Fredo - dans Huiles essentielles
commenter cet article
11 septembre 2016 7 11 /09 /septembre /2016 19:02

Voici une nouvelle huile, une merveille !

Huile de la confiance en soi, elle aide à prendre sa place. Huile du NON-DIT, elle libère la parole. Sa signature est celle de la victoire, de la réussite.

Huile de l’affirmation de soi elle permet de s’affirmer face à un manipulateur et rendre fort, c'est l'Huile des orateurs !

Le chemin de la transformation est le chemin initiatique que l’on doit suivre pour sortir de notre partie sombre et aller vers la Lumière.

Le stress peut nous tuer, le laurier peut nous aider !

Propriétés principales :

Antibactérienne remarquable (idem Tea Tree)

Antivirale puissant

Mucolytique et expectorant, fait suppurer.

Anti-inflammatoire

Antalgique et antinévralgique très efficace

Equilibrante du système nerveux, huile des angoisses et du stress

Indications traditionnelles :

Bronchite, sinusite chronique, grippe ++++

Névralgies dont névralgie faciale ++++

Cruralgie, sciatique (agit sur les pincements nerveux, les terminaisons nerveuses)

Mycoses cutanées, gynécologiques, digestives ++++

Ongle incarné

Ballonnement intestinal

Conseils d'utilisation :

Voie externe

  • Pour les diverses affections y compris dermatologie 2 à 3 gouttes HE dans 2 à 3 gouttes HV en application en regard de l’organe cible 3 fois par jour pendant 7 jours

  • Pour la sinusite 2 à 3 gouttes dans 1 goutte de HV et mettre 1 goutte derrière la nuque, les oreilles, au milieu du front, au niveau des sinus maxillaires

  • Pour les ballonnements 2 gouttes sur le ventre

  • Pour s’affirmer lorsque l’on a tendance à être effacé 2 gouttes sur les poignets et ou sous la voûte plantaire le matin

  • Contre le « Mal Partout » 10 à 15 gouttes dans une base lavante

  • Pour faire sortir les échardes 1 goutte pure à renouveler

  • Pour étoffer les cheveux et stimuler la pousse des cheveux 1 goutte dans le shampoing. Penser à utiliser l’Hydrolat de Laurier Noble notamment en pulvérisation pour fortifier les cheveux.

  • Pour se préparer à une situation difficile (examen, entretien …) la veille : HE Laurier Noble 1 goutte sous chaque pied, le jour même 1 goutte HE Laurier noble sous chaque pied et 1 goutte HE Laurier Noble sur l’intérieur des poignets ou

  • Pour le cas d’un jeune enfant ou adolescent Idem la veille, le jour J, 1 goutte HE laurier Noble sous le pied droit et sur l’intérieur du poignet droit et HE Ess Mandarine sous le pied gauche et sur l’intérieur du poignet gauche

En inhalation

  • Pour décongestionner la sphère ORL 3 gouttes de Pin Sylvestre, 3 gouttes de Ravintsara, 2 gouttes de Menthe Poivrée dans un inhalateur 5’ à 10’ en se protégeant les yeux.

Repost 0
Published by Do Fredo - dans Huiles essentielles
commenter cet article
7 août 2016 7 07 /08 /août /2016 20:13
Un dentifrice "maison"

Voici une application intéressante des huiles essentielles: le dentifrice maison. Pour le fabriquer, il vous faudra un mortier et de l'argile blanche en poudre.

Garanti antitartre (confirmé à la dernière visite chez le dentiste: beaucoup moins de tartre que d'habitude!) et antibactérien grâce aux huiles essentielles de Tea Tree (antibactérien puissant et antitartre) et de Laurier Noble (également anti bactérien, antiviral et anti inflammatoire). Une troisième huile essentielle sera utilisée pour le goût: HE Citron ou HE Menthe poivrée... A vous de choisir!

Pour un pot de 50 ml:

Avec une cuiller en bois, déposer 4 cuillérées dans le mortier; ajouter de l'eau (filtrée ou de source) de manière à obtenir la consistance idéale, ni trop liquide, ni trop épaisse. Bien mélanger au pilon. Ajouter:

2 gouttes de HE Tea Tree

2 gouttes de HE Laurier noble

2 gouttes de Ess Citron ou de HE Menthe poivrée


Personnellement, depuis quelques temps, je rajoute au mélange 10 gouttes de Propolis: antiinfectieuse, anti bactérienne, elle est anti-inflammatoire et favorise la régénération des tissus; ça ne peut faire que du bien!

Voilà. Compte-tenu de toutes les cochonneries contenues dans les dentifrices traditionnels, ça vaut vraiment le coup. Le résultat est frais en bouche... On ne peut plus s'en passer!

A vous de jouer! Fredo

Repost 0
Published by Do Fredo - dans Huiles essentielles
commenter cet article
3 août 2016 3 03 /08 /août /2016 19:01

... l'Huile essentielle de Menthe Poivrée

C'est l'HE la plus digestive de toutes les HE.

HE de la concentration et de la vigilance, booste et tient éveillé.

Elle a un effet « réfrigérant » très prisée et qui plus est, elle soulage les piqûres d'insectes comme les moustiques, épatant, non ?

Ses propriétés, les voici !

Anesthésique et analgésique, efficace suite à un choc, un traumatisme, elle soulage radicalement les doigts écrasés.

Tonique et stimulante générale !

Digestive, stomachique, carminative, elle permet de digérer les bons repas. 1 à 2 gouttes sur un support approprié, une pointe miel par exemple, après un repas un peu trop lourd !

Des indications, les voilà !

Céphalées d'origine hépatique, dyspepsie, indigestion, flatulence 2 gouttes 3 fois par jour pour les problèmes digestifs mais ponctuellement ou une petite goutte au milieu du front !

Nausées, vomissement, mal des transports, le top lorsque l'on voyage avec une ribambelle de gamins. La "punition" est la même que pour ce qui suit !

Surcharge hépatique et Hyper acidité gastrique. Détail technique, la Menthe poivrée transforme le bol alimentaire acide en basique. 1 goutte, une seule dans une pointe de miel et le feu de l'estomac n'est plus qu'un lointain souvenir !

Et ce n'est pas tout !

Névralgie, sciatique, coups, choc, 3 gouttes en application très locale 3 fois par jour pour les douleurs de toute origine, diluer dans une Huile Végétale pour une zone étendue ou des applications répétées.

Cela vous gratte, elle est souveraine pour tous les prurits, 1 petite goutte sur le bubon et hop ! Et c'est même possible sur un petit enfant.

Enfin si les bains de mer, les courants d'air vous ont affligé de Rhinite, sinusite, otite et autres congestions ORL, no problem ! 1 goutte en haut du front ou derrière les oreilles mais jamais dans le conduit. Là cela ne rigole pas !!!

Pour les jambes lourdes, 1 goutte de Menthe Poivrée à associer à 2 gouttes de Huile essentielle de Cyprès, éventuellement dans une Huile Végétale ou un lait pour le corps.

Cerise sur le gâteau, si vous avez un gros coup de chaud, une cuiller à café d'Hydrolat de Menthe Poivrée dans une carafe d'eau fraiche et vous aurez une boisson désaltérante pour toute la famille !

Précautions d'emploi, ne pas utiliser chez les jeunes enfants, la femme enceinte et allaitantes et les personnes atteintes d'épilepsie.

Ne pas diffuser !

Do

Repost 0
Published by Do Fredo - dans Huiles essentielles
commenter cet article
21 mai 2016 6 21 /05 /mai /2016 16:01
Ils arrivent!!!

Oui, nous avons vu les premiers ! Les premiers quoi ? Les premiers moustiques !

Alors autant se préparer avec cette petite recette aux huiles essentielles :

Prenez un flacon spray, vide, mettez deux ou trois doigts d’alcool à 90°, 5 gouttes de chacune des huiles essentielles suivantes :

  • Lemon Grass
  • Eucalyptus citronné
  • Géranium rosat (ou bourbon)
  • Niaouli

Et éventuellement :

  • Citronnelle
  • Lavandin
  • Tea tree

Pour terminer, compléter avec de l’eau.

Voilà.

Et maintenant, ils n’ont qu’à bien se tenir !

Fredo

Repost 0
Published by Do Fredo - dans Huiles essentielles
commenter cet article
19 mai 2016 4 19 /05 /mai /2016 19:53

Voici, comme je vous l'avais annoncé, une nouvelle Huile Essentielle, tout à fait indiquée en ce début de saison chaude ! Toutefois c'est une Huile à avoir toujours chez soi car la molécule 1.8 cinéole qu'elle contient, l'équivalent du Mucovist, la rend très efficace en cas de bronchite, de sinusite !

C'est une des rares HE à pouvoir être utilisée chez les jeunes enfants !

N'oubliez pas de l'emporter avec vous en balade, souveraine contre les piqûres de moustiques, elle ralentit la propagation du venin et soulage les brûlures des coups de soleil !

Du point de vue énergétique, cette HE est équilibrante quel que soit l'endroit où elle est appliquée, elle circule selon les méridiens, agit sur le corps physique et rééquilibre tous les corps.

Propriétés principales :

Antibactérienne moyenne

Antifongique excellente

Antivirale et stimulant immunitaire

Antalgique et analgésique

Antitoxique pour tous les animaux piqueurs (ralentit la propagation du venin)

Anti catarrhale et expectorante

Régénératrice de la peau quelle que soit la souffrance, cicatrisante

Anti-rides

Indications traditionnelles :

Psoriasis, ulcères, escarres, plaies atones ++++

Mycoses cutanées et gynécologiques

Brûlures même sévères ++++

Coups de soleil, rides ++++

Piqûres d'animaux venimeux ++++ (anti toxique)

Mycoses cutanées (pied d'athlète) ++++

Mycoses gynécologiques (candida albicans)

Rhumatismes articulaires, arthrose, crampes +++

Bronchite, sinusite, laryngite, otite, rhinite +++

Crevasses (avec HE Hélicryse italienne pour « réchauffer »

Posologie conseillée :

Voie externe (à privilégier)

  • Rhumatismes, arthrose … à utiliser en synergie avec un autre anti-douleur (voir chapitre synergie)

  • Affections dermatologiques, 3 à 6 gouttes 3 fois par jour.

  • Brûlure, à mettre pure si la zone n'est pas étendue, diluer autrement dans HV de Millepertuis.

  • Coups de soleil, quelques gouttes dans HV de Millepertuis

  • Pour les crevasses (même talon), mélanger 2, 3 gouttes dans une crème ou un corps gras pour acheminer l'HE

  • Piqûres de guêpe, taon, méduse, scorpion ... 1 à 2 gouttes pures toutes les 5 minutes 3 à 4 fois consécutives.

  • Piqûres de moustique, 1 goutte pure sur chaque piqûre (même pour les enfants (bébés) mais en application rapide et à ne pas renouveler)

  • Rides et peau atone, 1 goutte de HE dans la crème de jour

  • Irritations des muqueuses 1 goutte avec HV de Millepertuis

  • Prévention des rhumes, des mycoses, cicatrisation des petits « bobos » pour les enfants, 2 gouttes dans un dispersant dans l'eau du bain

  • Maux de tête non digestifs, 1 goutte sur les tempes

  • Toux des bébés, 1 goutte dans HV sur la poitrine (expectorante)

Remarques et précautions d'emploi :

Déconseillée les 3 premiers mois de grossesse

Peut être utilisée chez les jeunes enfants (cf ci-dessus)

HE de Lavande Aspic est à emporter en randonnée.

HE de Lavande Aspic est à mélanger si nécessaire à HV de Millepertuis, c’est le cas pour les brûlures ou les coups de soleil étendus mais à faire le soir car l'huile de Millepertuis est photosensibilisante.

Repost 0
Published by Do Fredo - dans Huiles essentielles
commenter cet article

Présentation

  • : Hist' toiles
  • Hist' toiles
  • : Nous sommes deux soeurs... L'une peint, l'autre écrit. Nous avons envie de partager nos vécus, nos ressentis, nos expériences; de témoigner... Nous aimons par dessus tout la nature, notre plus grande source d'énergie... Sur ce blog, nous vous présenterons des peintures, des livres, mais aussi des photos de nos voyages, de nos randonnées, des récits... Nous tenterons enfin de vous entraîner dans la grande aventure de notre vie: notre cheminement spirituel vers l'Amour et la Lumière.
  • Contact

Recherche