Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 septembre 2017 4 14 /09 /septembre /2017 17:50

Isabelle vient de fêter ses 20 ans en famille et avec une bande de copains. La fiesta terminée, elle enfourche son scoot pour raccompagner sa meilleure copine.

Evidemment dans l’euphorie du moment aucune des 2 n’a pensé au casque.

Mais on n’a pas tous les jours 20 ans ?! Non ?

 

Tout à coup, une vision plombe l’ambiance, là, au giratoire, des CRS semblent tenir un meeting.

Elles sont cuites !

Arrêt, contrôle des papiers, les filles n’en mènent pas large d’autant que ces messieurs se sont légèrement écartés et que cela discutent sec.

Le cœur battant la chamade Isabelle les voit revenir vers elle et alors qu’elle s’est mentalement préparée au pire, un chœur s’élève :

« Joyeux anniversaire, re ! Joyeux anniversaire, re ! Joyeux anniversaire Isabelle, joyeux anniversaire ! »

Qui a dit que ces messieurs manquaient d’humour et de cœur !

Pas Isabelle en tout cas !

Do

 

Repost 0
Published by Do Fredo - dans coups de coeur humour
commenter cet article
11 août 2017 5 11 /08 /août /2017 17:35

Constats de voyageuses

Italie, Autriche, Allemagne et pour le peu que nous ayons pu voir, Hongrie, les autoroutes sont bien aussi envahies de poids lourds qu’en France où l’on a tendance à vouloir nous faire croire que nous sommes les plus mauvais !

Nous avons réussi le tour de force de contourner Vienne sans voir autre chose qu’un mur de camions à notre droite et le mur anti-bruit sur notre gauche.


Autre constat, nous ne sommes pas vraiment à la traîne en matière de Bio. Pour sillonner le pays d’Est en Ouest et du Nord au Sud, il n’y a pas vraiment de lieux où l’on ne trouve pas une Biocoop ou similaire sans parler des grandes surfaces qui se mettent au Bio de plus en plus même si c’est purement commercial !

S’il n’y a rien à redire pour l’Italie, tout au moins les

régions traversées, qui est assez bien lotie, il faut dire que c’est un des pays qui a initié ce mouvement, par contre en Allemagne, en Autriche, il est assez problématique de se fournir en Bio. Les réseaux ne sont pas faciles à trouver sur le Net, pas plus que les produits disséminés dans les rayons des grandes surfaces de manière intimiste et aléatoire. Nous n’avons jamais trouvé quelle logique présidait au rangement !

 

Le Made in China aurait-il du plomb dans l’aile ? En Italie le « made in China » est remplacé fréquemment par le « Made in Italy ». Même en France nous trouvons de plus en plus de fringues arborant ce sigle ! Rassurant, non ?

 

Mais ce n’est pas tout, si vous avez une piscine (ou en fréquentez une), que vous avez besoin de « frite », ces longs trucs flottants très colorés et que vous privilégiez ce qui ne vient pas de chine, pas de problème. Le magasin Weldom en propose des « Made in Belgique ».

Rien de plus normal puisque nous parlons frite.


Autre découverte séduisantes. En Italie, toujours, le long de l’autoroute qui relie le Col du Montgenèvre à Turin puis Milan (peut-être ailleurs également), à la hauteur de certaines bretelles mais aussi n’importe où dès lors qu’il y a aux environs une agglomération d’une certaine importance, on trouve des aires desservant des gares routières à l’usage exclusif des cars de voyageurs. Dotées de passages souterrains permettant de relier les voies montante et descendante de l’autoroute et d’accès à des parkings de stationnement ordinaires ou de co-voiturage, ces aires permettent à toute personne, motorisée ou non, vivant hors des grands centres, lorsque les transports publics sont inaccessibles, de pouvoir vivre et se déplacer facilement.

 

En Italie, Autriche, Allemagne, Espagne même dans le plus petit camping les sanitaires sont spacieux, les installations sont pensées pour le confort des usagers. Plein de petites attentions leur sont destinées, le papier WC est à disposition, il est même possible de vider la cassette des WC chimiques sans être gazé, le tout moyennant des tarifs ni plus ni moins élevés que chez nous !

En prime les 3/4 du temps l’accès à la piscine municipale du coin est gratuit, les campeurs sont satisfaits, l’environnement et les réserves en eau préservées, économie rime avec écologie. Nous sommes globalement loin des installations sanitaires passablement minables des campings français même s’il y a des exceptions qui confirment la règle.


Il semblerait que les routes bordées d’arbres soit

l’apanage de la France. C’est en traversant la plaine du Rhin, après 4000 kilomètres sur les routes d’Italie, d’Autriche, d’Allemagne, que cette découverte nous a sauté aux yeux.

Ils n’ont jamais bénéficié du génie de Colbert, c’est une évidence !

Certes la médaille a son revers, aucun accident dû à un arbre qui aurait sauté sur la chaussée n’est à déplorer !


De la Bavière jusqu’en Forêt Noire et à la frontière française, il n’y a quasiment pas de giratoires, ces « rondelles », comme les nommaient un vieil ami, qui nous indisposent souvent. Les feux tricolores perdurent pas vraiment à notre avantage finalement. Bonjour les embouteillages !

Que ce soit en Allemagne, Autriche ou Italie, les ralentisseurs (gendarme couché, plateau traversant ou coussin berlinois) sont totalement absents et pourtant dans tous ces pays la vie du piéton est plus cool qu’en France ! Qu’on se le dise !


 

Pour en finir !

Après plus de 15 jours en immersion en pays germanophones, nous étions plutôt satisfaites de rentrer en France afin de pouvoir communiquer plus aisément. Pourtant à peine passée la frontière nous regrettions déjà de pouvoir comprendre les affichages, les remarques et autres manifestations linguistiques. Hôtels « Bellevue », « Chez Dudu », « place de l’apéro », prose poétiques des WC publics … tout manquait de charme. Les réflexions de ceux que nous croisions, du genre « j’t’le dis, c’est rien qu’un enculé », « tu vas la fermer ta gueule » (d’un père à son enfant), nous désolaient. Nous n’avions plus qu’un désir, être anonyme, dans la foulée au premier camping en territoire français où nous avons fait halte c’est l’espagnol qui m’est venu au mental ! Cela a coupé court à toute conversation !

 

Bonne nouvelle, la France n’a pas la palme des personnes en surpoids. A ce que nous avons pu voir en Allemagne et Autriche 1 personne sur 2, voir 2 sur 3 chez les séniors ont un problème de ce type. Nous avons croisé un nombre impressionnant de personnes en fauteuils roulants, avec des déambulateurs ou des cannes, pas vraiment âgées mais qui auraient sans doute gagné en mobilité avec quelques kilos en moins.

Ici comme là-bas le coupable n’avance même pas masqué, le sucre vous dis-je ! Des salons de thé, des glaciers à tous les coins de rue, des « Burger machin chouette » et « Mac do » partout, de la mal bouffe, des sodas disponibles à tout heure !

Do

Repost 0
26 mars 2017 7 26 /03 /mars /2017 07:56

Le printemps est arrivé à n’en plus douter !

Ce matin il était là tout près sans doute dans le terrain voisin.

Animant le quartier le ronron de sa perceuse couvrait même le joyeux babille de ceux qui avaient pris leurs quartiers hivernaux dans nos jardins.

De nombreuses sous espèces ne devraient plus tarder à le rejoindre, migrateur à ponceuse, à scie sauteuse, le plus redoutable restant à venir le migrateur à meuleuse !

Trêve de plaisanterie, les hirondelles ont fait leur apparition ! Pour celle des faubourgs cela reste à vérifier.

Do

Repost 0
Published by Do Fredo - dans humour
commenter cet article
14 mars 2017 2 14 /03 /mars /2017 17:31

Mais pour qui on va voter????

Repost 0
Published by Do Fredo - dans humour
commenter cet article
27 janvier 2017 5 27 /01 /janvier /2017 14:40

Ayant eu par le passé des démêlés avec un voisin qui voulait nous faire payer la moitié des frais de construction du mur séparant nos propriétés respectives, nous pouvons émettre un avis autorisé sur ce sujet.

Nous avions acheté un terrain en l’état avec un mur construit depuis plusieurs années. Nous n’étions pas les premiers propriétaires, rien ne nous obligeait donc à régler des frais !

Ayant eu recours à un service juridique, nous avons appris à cette occasion que les règles de constructions sont claires.

Généralement le mur est à cheval sur les 2 propriétés, les propriétaires sont d’accord et chacun participe pour moitié aux frais de construction.

 

Si le terrain mitoyen n’est pas vendu et/ou en l’absence d’interlocuteur ou d’accord, ce qui fut peut-être le cas pour notre terrain, le mur est construit entièrement sur la propriété concernée. Dans ce cas le mur peut-être d’un demi parpaing, histoire de ne pas trop empiéter sur l’espace vital, ou d’un parpaing entier mais il ne peut en aucun cas empiéter sans accord sur la propriété voisine.

Il est donc évident que monsieur Enrique Peña Nieto peut exiger que le mur que son irascible voisin veut édifier soit entièrement cis sur la propriété de ce dernier, à charge pour lui de choisir la largeur du parpaing la plus adéquate possible.

Il est par ailleurs certain que nul ne peut lui demander une quelconque participation financière d’autant qu’il n’est pas le premier propriétaire de son terrain ni l’instigateur du projet ! Nous tenons à sa disposition les coordonnées de notre conseiller juridique.

Do

 

Repost 0
Published by Do Fredo - dans coups de gueule humour
commenter cet article
28 septembre 2016 3 28 /09 /septembre /2016 20:04

Si vous êtes du coin, sans doute avez-vous comme nous constater que monter sur les Hauts Cantons de Cerdagne et Capcir était une galère pas possible. Et cela depuis de longues années. Les chantiers se succèdent et c’est vraiment râlant !

Enfin tout dépend de la façon de regarder les choses !

Ce matin, après avoir essuyé 2 circulations alternées, fulminant de voir notre but se rapprocher à une vitesse de tortue, il nous est apparu urgent de trouver une raison de se réjouir.

Cela n’a pas tardé, nous commençons à devenir expertes dans l’art de « Remercier » !

Recensant les chantiers que nous avions cumulés avant d’établir ce constat, cela nous a paru ressembler à un inventaire.

De-là à délirer sur RN 116 transformée en véritable musée en plein air, il n’y avait qu’un pas. Où trouver toutes les formes d’interventions possibles en quelques kilomètres si ce n’est là ?!

Chaque automobiliste peut apprécier la grande richesse de ce musée pas comme les autres et GRATUIT.

  • Chantiers mobiles de fauchage, de dégagement d’éboulements
  • Sécurisation des parois rocheuses avec pose de filets métalliques et témoins métalliques
  • Élargissement des voies de circulations
  • Réfection des chaussées
  • Tranchées pour le passage de la 3G, 4G
  • Chantier de la déviation du village de Joncet avec tirs de mines
Déviation de Joncet
Déviation de Joncet

Sans compter qu’il y a les bonus qui vous tombent dessus au moment où l’on s’y attend le moins :

  • Contrôles inopinés de gendarmerie
  • Les douaniers et leurs contrôles
  • Les accidents et les interventions des secours
Désert du Carlit
Désert du Carlit

En ce qui nous concerne aujourd’hui, nous avons été gâtées, après une randonnée d’exception au pied du Carlit dans le désert du même nom où s’égrène un chapelet de lacs nous avons connu un moment de grand frisson, le feu !

Feu à Sauto
Feu à Sauto

A 16h33 nous traversions un écran de fumée qui noyait tous les environs, nous apprenions que 7 minutes plus tard la 116 était coupée dans les 2 sens !

La RN 116, un musée en plein air

Mais comme la vie a beaucoup d’égards pour nous, nous avons fait une entrée fracassante dans Bouleternère avec 3 motards nous ouvrant la voie !

C’est cela la 116, la classe !

Do

Repost 0
Published by Do Fredo - dans humour
commenter cet article
8 septembre 2016 4 08 /09 /septembre /2016 19:36

Nous l’avons testé pour vous, voici l’accessoire vestimentaire incontournable de la randonneuse : « Le Burmuda » !

Burmuda

Décliné en différentes versions, coloré ou neutre, il vous dispensera une ombre généreuse, vous protégera des indésirables piqueurs, que sais-je encore et apportera une touche colorée dans ce monde de brute.

​Do

Repost 0
Published by Do Fredo - dans humour
commenter cet article
23 août 2016 2 23 /08 /août /2016 19:55

Cette année nous nous sommes lancées dans l’agriculture.

Petit terrain et production modeste, voir intimiste en ce qui concerne les cornichons.

Un tous les deux trois jours en période faste, un petit bocal au bout de 2 mois.

Un constat positif toutefois, les préparer n’est pas une corvée !

Je les couvais du regard dans leur petit pot, anticipant sur le plaisir d’en croquer un quand, hier soir, pénétrant dans la cuisine ce fut le choc !

L’un d’eux me fixait avec insistance !

On se serait cru dans une BD !

Choc !

Etait-ce un cornichon délirant échappé du Génie des Alpages ?

Cornichons délirants F'Murr
Cornichons délirants F'Murr

Adieu Pâté de campagne maison ou jambon beurre cornichon !

Allez donc le suicider pour le seul bénéfice de mes papilles ?!

Do

Repost 0
Published by Do Fredo - dans humour
commenter cet article
9 juillet 2016 6 09 /07 /juillet /2016 11:56
Petite réflexion sur la dépendance

La dépendance, voilà bien un sujet à la mode. A peine avez-vous passé le cap de la retraite que tous ceux qui vous veulent du bien (Sécu, mutuelles, sociétés d’assurances, banques …) vous rappellent votre état de mortel et que la dépendance vous guette.

On vous suggère qu’il serait bien, afin d’épargner vos proches de commencer à payer vos obsèques, de cotiser auprès d’une assurance pour pouvoir bénéficier de l’assistance d’un tiers lorsque vous serez gaga. En prime on vous incite à faire don de vos biens de votre vivant (les vieux sont sensés ne pas consommer assez) et on vous refile les meilleurs tuyaux pour trouver les prothèses auditives les plus performantes, les couches les plus absorbantes… la meilleure colle pour votre râtelier. C'est d'ailleurs tellement vrai qu'une copine qui devait subir une petite intervention a dû arrêter les ardeurs de l'anesthésiste qui s'obstinait à vouloir lui faire dire qu'elle avait un appareil dentaire !

J’arrête là !

Petite réflexion sur la dépendance

Certes la dépendance est une réalité mais c’est aussi la conséquence d’un phénomène de société très actuel. C’est au cours de notre voyage en Aragon et Navarre que cela m’a frappé. Dans tous les villages, nous avons eu l’occasion de voir de nombreuses personnes âgées, souvent pas très valides mais pourtant vivants encore de manière autonome. Les bistrots, les places de villages étaient majoritairement fréquentés par les abuelos et abuelas, présents aussi dans tous les petits commerces de proximité que nous avons fréquentés.

He, oui !

Retirer des centres villes et villages la boulangerie, la pharmacie, l’épicerie (la liste n’est pas exhaustive) pour les installer en périphérie, là où on peut stationner facilement mais hors de portée des personnes âges est le plus sûr moyen de conduire à la perte d’autonomie.

Devoir recourir au bon vouloir des voisins, des amis n’a qu’un temps.

C’est gênant, lassant, on n’ose pas prendre son temps, on dévoile ses petits travers, ses petites gourmandises et rapidement on préfère remettre la liste de courses au voisin ou à l’ami.

Puis à force de déléguer, c’est la perte de motivation.

Petite réflexion sur la dépendance

L’enferment sur soi s’installe et c’est l’antichambre de la maison de retraite et le cortège de bons sentiments qui va avec : «tu es trop seul(e), trop isolé(e), tu n’auras plus à t’occuper de rien … je me sentirai rassuré(e) de ne pas te savoir seul(e) ... ».

Cela marche ou pas, mais dans tous les cas ce n’est pas le top. Imaginez ce que donne un ballet journalier d’auxiliaires de vie, infirmières avec bouclage au lit chez soi dès 18 heures.

Et tout ça pour quoi ?

Pour que tous ceux qui ont des roulettes à la place des pieds puissent se garer au plus près !

Pour gagner du temps ?

Gagner du temps pour en faire quoi ?

Allez passer un moment avec les petits vieux qui se dessèchent dans les maisons de retraite dont les parkings restent désespérément vide ?

Do

Repost 0
Published by Do Fredo - dans humour
commenter cet article
27 avril 2016 3 27 /04 /avril /2016 15:03
Nous vivons une époque épique

Et toc !

Chasse aux œufs de Pâques organisée par la ferme d’antan à St André du 27 mars au 1er Mai !

Passage tous les ans du Père Noël le 15 Août à St Cyprien plage.

Semaine de la Femme organisée tout le mois de mars 2016 en Vallespir.

C’est sûr, la notion de temps est vraiment très relative !

A une prochaine fois, hier sans doute !

Do

Repost 0
Published by Do Fredo - dans humour
commenter cet article

Présentation

  • : Hist' toiles
  • Hist' toiles
  • : Nous sommes deux soeurs... L'une peint, l'autre écrit. Nous avons envie de partager nos vécus, nos ressentis, nos expériences; de témoigner... Nous aimons par dessus tout la nature, notre plus grande source d'énergie... Sur ce blog, nous vous présenterons des peintures, des livres, mais aussi des photos de nos voyages, de nos randonnées, des récits... Nous tenterons enfin de vous entraîner dans la grande aventure de notre vie: notre cheminement spirituel vers l'Amour et la Lumière.
  • Contact

Recherche